Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Actualités > Le Cycle BCL > L’écrivain est-il l’allié du chercheur en psychologie cognitive ?

Cycle BCL - André Didierjean

L’écrivain est-il l’allié du chercheur en psychologie cognitive ?

Jeudi 29 septembre, 10h - 12h, salle 213

L'écrivain est-il l'allié du chercheur en psychologie cognitive ?

La littérature se nourrit de psychologie. L’écrivain, par l’introspection ou l’observation de ses semblables, donne vie à des êtres de fiction. Ceux-ci prennent même vie parfois jusqu’à échapper à leurs créateurs. Sans aller jusqu’à espérer faire venir au laboratoire les héros des ouvrages, la psychologie peut elle tirer profit de la littérature et des personnages de romans pour avancer dans la compréhension de l’humain ? Dans sa présentation, André Didierjean (Université de Franche-Comté, IUF) présentera plusieurs raisons de se saisir d’œuvres littéraires avec l’œil du chercheur en psychologie. Plus particulièrement il illustrera à partir d’exemples littéraires deux apports potentiels de la littérature à la recherche en psychologie.

publié par Sophie Guetat - mis à jour le