Accueil > Actualités > Vie du laboratoire > Kaì tí àn eipeîn tis échoi ? Expression(s) du Focus dans les questions chez Demosthène (Nicolas Bertrand, Richard Faure)

Axe inter-équipes « Des processus interrogatifs »

Kaì tí àn eipeîn tis échoi ? Expression(s) du Focus dans les questions chez Demosthène (Nicolas Bertrand, Richard Faure)

Jeudi 6 décembre 2018, 10h–12h, Bâtiment de l’Horloge, Salle 213

Kaì tí àn eipeîn tis échoi ? Expression(s) du Focus dans les questions chez Demosthène (Nicolas Bertrand, Richard Faure)

Kaì tí àn eipeîn tis échoi ? Expression(s) du Focus dans les questions chez Demosthène (Nicolas Bertrand, Richard Faure)

Les discours, les textes et les phrases qui les composent sont analysables en unités d’information (thème, rhème, topique, focus, présupposition…). Ces unités sont repérables à l’aide de divers indices (syntaxe, prosodie), qui à leur tour agissent sur l’interprétation de l’information. Ces phénomènes ont été bien étudiés dans les phrases déclaratives, mais leurs interactions avec les questions sont encore mal connues, en particulier pour le grec ancien. En effet, on s’attend à ce que les éléments interrogatifs (qui sont par nature focaux) se comportent comme les éléments focaux dans les déclaratives. En nous fondant sur les discours de Démosthène, nous montrons que ce n’est pas le cas (syntaxe et prosodie différentes) et nous tentons de lier interprétation et syntaxe pour expliquer cette déviance.

publié par Nicolas Bertrand - mis à jour le