Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Actualités > Soutenances > L’écriture du voyage dans trois romans grecs : de la référence à l’énonciation

Soutenance de thèse de Martine BILDE-GUERRIN

L’écriture du voyage dans trois romans grecs : de la référence à l’énonciation

Sous la direction de Michèle BIRAUD

Vendredi 14 octobre 2011, à 14h00, SJA2 salle 1B35, 1er étage.

Voyager, c’est consacrer du temps à parcourir de l’espace. L’objet du présent travail est de rechercher qui énonce ce temps et cet espace, et au moyen de quels outils, dans le Roman de Chairéas et Callirhoé de Chariton, les Ephésiaques de Xénophon d’Ephèse et le Roman de Leucippé et Clitophon d’Achille Tatius. Cinq chapitres sont consacrés à la référence et à l’énonciation temporelles et cinq autres à la même étude spatiale. Sont ainsi considérés de façon symétrique : la référence objective (marqueurs historiques, toponymes et noms ethniques) ; la référence fictive (embrayeurs et non embrayeurs, articulations diachroniques et topographiques) ; l’expression de la durée ou de la distance (aspects verbaux et morpho-lexicaux, itérativité, répétitivité et duplication, effets prolongateurs) ; le traitement des alternances entre les parcours (marqueurs de transition, figures d’anachronie, insertion des rencontres et des séparations) ; les énoncés subjectifs (un engagement temporel porté par les modalités d’énonciation et un volet spatial reposant davantage sur les modalités d’énoncé). Des états comparatifs intermédiaires relèvent les disparités, traits communs ou apparentements fugaces entre les auteurs.
En conclusion, cette approche s’est heurtée à la difficulté d’établir des limites entre déplacement, voyage et étape, entre espace et temps, entre date et durée, entre structure de récit et structure de discours. A son actif, des traits caractéristiques sont mis au jour, ainsi que des proximités méconnues entre les auteurs. De Chariton à Achille Tatius, une évolution est sensible, les Ephésiaques se révélant comme l’illustration archétypale d’une écriture du voyage.

publié par Trinidad Acha - mis à jour le