Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Pages Perso > Michèle Biraud > Recherches actuelles

Recherches actuelles

Poétique grecque (projet IUF) :

J’ai découvert que la rythmique accentuelle s’est épanouie dans la prose et la poésie grecques quatre siècles plus tôt qu’on ne l’avait cru jusqu’ici, dès le moment où elle est devenue la façon ordinaire de prononcer la langue grecque pour la plupart des gens.

 Certains poèmes et des œuvres en prose poétique de l’époque de Virgile sont une pépinière de formes rythmiques nouvelles reposant sur le rythme accentuel. Comme les poèmes sont en même temps composés selon la métrique quantitative traditionnelle, les poètes jouent un double jeu difficile qui est passé inaperçu jusqu’ici.

  La Muse est ressortie de la Bibliothèque où l’avaient enfermée les Alexandrins. Ce nouvel usage révèle un rapport différent de la société à la création littéraire, une diffusion élargie de la culture, en dépit des résistances de certains auteurs.

 Cette découverte va me permettre d’écrire deux chapitres nouveaux de l’histoire de la littérature grecque : l’un sur les étapes du renouvellement de la poésie, du IIIe siècle avant J.C. au Ier siècle après J.-C., l’autre à propos de la naissance et du développement de la prose poétique accentuelle (à partir de Parthénios).

  Recherches pluridisciplinaires (avec historiens, épigraphistes, phonéticiens, spécialistes du rythme…). Réalisation en cours de l’édition critique des Passions d’amour de Parthenios et d’un ouvrage de commentaires rythmiques sue ce recueil de poèmes en prose ;

Commentaires rythmiques de certaines de ces œuvres : épigrammes de l’Anthologie (Crinagoras, Antipater de Thessalonique, diosodre de Sardes, Philodème de Gadara), Fables de Babrios, Daphnis et Chloé et autres romans, poèmes épigraphiques d’Egypte et de Cyrène…

 

Linguistique de l’énonciation :

- Direction et co-écriture d’un livre sur les énoncés exclamatifs en grec classique

- Participation au projet d’ANR sur le Futur en grec ancien

publié par Michèle Biraud - mis à jour le