Accueil > Pages Perso

Dominique LONGRÉE

PR -  Université de Liège

membre associé

Dernières publicationsHAL

pour "Dominique LONGRÉE" :

titre
ADT et deep learning, regards croisés. Phrases-clefs, motifs et nouveaux observables
auteur
Laurent Vanni, Damon Mayaffre, Dominique Longrée
article
JADT 2018, Jun 2018, Rome, Italie
annee_publi
2018
resume
L'extraction de passages-clefs statistiques est d'abord proposée selon plusieurs calculs implémentés dans le logiciel Hyperbase. Uné evaluation de ces calculs en fonction des filtres appliqués (prise en compte des spécificités positives seulement, prise en compte de substantifs seulement, etc) est donnée. L'extraction de passages-clefs obtenus par deep learning-c'est-` a-dire des passages qui ont le meilleur taux de reconnaissance au moment d'une prédiction-est ensuite proposée. L'hypothèse est que le deep learning est bien sûr sensible aux unités linguistes sur lesquelles le calcul des phrases-clefs statistiques se fondent, mais sensiblé egalementàegalement`egalementà d'autres phénomènes que fréquentiels et d'autres observables linguistiques complexes que l'ADT a plus de maì a prendre en compte-comme le seraient des motifs sous-jacents (Mellet et Longrée, 2009). Si cette hypothèse se confirmait, elle permettrait d'une part de mieux appréhender la boˆıteboˆıte noire des algorithmes de deep learning et d'autre part d'offriràoffrir`offrirà la communauté ADT de nouveaux points de vue.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01823560/file/JADT2018_Vanni_Mayaffre_Longree_DEF.pdf BibTex
titre
Analysing and visualizing textual data with Hyperbase Web Edition
auteur
Laurent Vanni, Dominique Longrée
article
4th Digital Humanities Austria (DHA 2017), Dec 2017, Innsbruck, Austria. 2017
annee_publi
2017
typdoc
Poster
Accès au bibtex
BibTex
titre
The contribution of the research on Latin texts to the French quantitative linguistics : from lemmatization to the grammaticometry and textual topology
auteur
Dominique Longrée, Sylvie Mellet
article
Jacqueline Leon, Sylvain Loiseau (eds.). Quantitative Linguistics in France, RAM Verlag, sous presse, 2016
annee_publi
2016
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Les anaphores rhétoriques : des rafales de motifs ?
auteur
Dominique Longrée, Damon Mayaffre, Sylvie Mellet
article
Damon Mayaffre; Céline Poudat; Laurent Vanni; Véronique Magri; Peter Follette. JADT 2016 - Statistical Analysis of Textual Data, Jun 2016, Nice, France. Presses de FacImprimeur, Jadt 2016 - Statistical Analysis of Textual Data, Volume 1, pp.319-328, 2016, JADT 2016 - Statistical Analysis of Textual Data
annee_publi
2016
resume
L'anaphore rhétorique est un procédé bien connu depuis l'Antiquité, mais ses contours restent souvent flous et imprécis. En nous appuyant sur un outil conceptuel, le « motif », et un outil statistique, le test de Lafon des rafales, nous nous proposons dans cette communication de doter l'anaphore rhétorique d'une définition plus précise et d'en faire un observable linguistique susceptible de repérage automatique et de traitements quantitatifs. Pour ce faire, nous nous appuyons sur des exemples tirés, d'une part du corpus de textes latins classiques du LASLA, d'autre part des discours politiques contemporains de Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle de 2007.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01361991/file/JADT2016_Longr%C3%A9e_Mayaffre_Mellet.pdf BibTex
titre
A Text Structure Indicator and two Topological Methods: New Ways for Studying Latin Historic Narratives
auteur
Dominique Longrée, Sylvie Mellet
article
Digital Scholarship in the Humanities, 2016, 〈http://dsh.oxfordjournals.org/cgi/content/full/fqw021? ijkey=wDyZkoG1iV8aqRa&keytype=ref〉. 〈10.1093/llc/fqw021〉
annee_publi
2016
resume
Relying on the analysis of a Latin historical corpus, our research aims to study the markers structuring literary texts in general, and focuses on methods which, by extension, should be valid for any text of some length. Our basic assumption is the following: such texts include complex multilevel structures (i.e. those calling upon lexis, semantics, morphology, syntax...) which function as heterogeneity indicators (progression to a new episode, focalisation on a new point of view, insertion of reported speech, etc.). Additionally, the recurrence of these structures is a factor in textual cohesion. Under certain conditions, they function as topological ‘motifs’ marking the linear progression of the text and ensuring textual unity. We are developing new methods to detect and analyse the distributions of such ‘motifs’ and to support structural comparisons with the objective of contrastive corpus studies (contrasts between genres, authorial styles, etc.). Our methods are based on mathematical models (neighbourhoods, bursts) and combine a qualitative approach with a sequential quantitative analysis in order to comprehend language in a linear fashion.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
The contribution of Latin to French-language quantitative linguistics: from lemmatisation to grammaticometry and textual topology
auteur
Dominique Longrée, Sylvie Mellet
article
Jacqueline LEON, Sylvain LOISEAU. History of Quantitative Linguistics in France, 24, RAM Verlag, pp.120-136, 2016, Studies in Quantitative Linguistics 24 978-3-942303-48-4. 〈http://www.ram-verlag.eu/4778-2/〉
annee_publi
2016
resume
In this overview of quantitative linguistics in France, we focus on works involving Latin corpora. Our contribution points out that statistical handling of digitized Latin texts is an original and important addition to quantitative linguistics studies, and we investigate the epistemological foundations of this addition. To this end, we go beyond the boundaries of France and look to Belgium, because the development of quantitative studies devoted to Latin texts is a Franco-Belgian achievement, and is based almost entirely on resources produced, beginning in 1961, by the Laboratory for the Statistical Analysis of Ancient Languages (LASLA) at the University of Liège 1. We first emphasize the role of lemmatisation, and show how this simple operation of abstraction and regrouping allows other more or less complex analysis units to emerge. We then discuss the importance that variability of word order in Latin has assumed with regard to research issues and approaches; finally we discuss software advances and certain necessary adaptations involving digital research methods and quantitative handling made necessary by specific approaches to Latin corpora.
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01571102/file/Longree_Mellet_corrig%C3%A9_sans%20suivi%20pour%20HAL.pdf BibTex
titre
Semantic integration by pattern priming: experiment and cortical network model
auteur
Frédéric Lavigne, Dominique Longrée, Damon Mayaffre, Sylvie Mellet
article
Cognitive Neurodynamics, Springer Verlag, 2016, 〈10.1007/s11571-016-9410-4〉
annee_publi
2016
resume
Neural network models describe semantic priming effects by way of mechanisms of activation of neuron coding for the words that rely strongly on synaptic efficacies between pairs of neurons. Biologically inspired Hebbian learning defines efficacy values as a function of the activity of pre- and post-synaptic neurons only. It generates only pair associations between words in the semantic network. However, the statistical analysis of large text databases points to the frequent occurrence not only of pairs of words (e.g., “the way”) but also of patterns of more than two words (e.g., “by the way”). The learning of these frequent patterns of words is not reducible to associations between pairs of words but must take into account the higher level of coding of three-word patterns. The processing and learning of pattern of words challenges classical Hebbian learning algorithms used in biologically inspired models of priming. The aim of the present study was to test the effects of patterns on the semantic processing of words and investigates how an inter-synaptic learning algorithm succeeds at reproducing the experimental data. The experiment manipulates the frequency of occurrence of patterns of three words in a multiple-paradigm protocol. Results show for the first time that target words benefit more priming when embedded in a pattern with the two primes than when only associated with each prime in a pair. A biologically inspired, inter-synaptic learning algorithm is tested that potentiates synapses as a function of the activation of more than two pre- and post-synaptic neurons. Simulations show that the network can learn patterns of three words to reproduce the experimental results
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
Les variantes des motifs chez les prosateurs latins, Entre récurrence générique et spécificité d’auteur, des formes révélatrices et caractérisantes
auteur
Sylvie Mellet, Dominique Longrée
article
Les Etudes Classiques, Société des Études Classiques, 2014, Langues anciennes et statistique linguistique : 50 ans après. Distances textuelles et Intertextualités, 82, pp.65-87. 〈http://lesetudesclassiques.be/index.php/lec〉
annee_publi
2014
resume
Cette étude, prenant appui sur le corpus des historiens latins numérisé et lemmatisé par le LASLA, vise à analyser comment certaines séquences textuelles récurrentes contribuent à caractériser les différentes œuvres du corpus et à les regrouper ou au contraire à les différencier. Les séquences étudiées sont ce que nous avons appelé par ailleurs des « motifs », c’est-à-dire des structures lexico-grammaticales récurrentes qui accompagnent, voire soutiennent la dynamique textuelle et la progression narrative. Un motif est un patron (type) qui peut se réaliser sous différentes formes (tokens). Il est donc possible qu’un motif, en tant que patron-type, caractérise un genre et que certaines de ses réalisations spécifiques caractérisent, au sein de ce genre, le style d’un auteur. Une fois ce point démontré grâce à quelques calculs de distance visualisés au moyen d’Analyses Factorielles des Correspondances, nous essaierons d’évaluer si les proximités ainsi détectées entre un auteur et une forme spécifique d’un motif sont ou non révélatrices de choix d’écriture plus généraux de la part de cet auteur. En d’autres termes, est-ce que la préférence d’un auteur pour une réalisation particulière d’un motif est la trace de (voire est conditionnée par) ses préférences idiomatiques qui contribuent à définir son style ? Nous essaierons de répondre à cette question en analysant la distribution dans le corpus des formes les plus fréquentes prises par les trois motifs ut supra demonstrauimus, quibus rebus cognitis et eo cum uenisset.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le motif : une unité phraséologique englobante ? Étendre le champ de la phraséologie de la langue au discours*
auteur
Dominique Longrée, Sylvie Mellet
article
Langages, Armand Colin (Larousse jusqu'en 2003), 2013, Vers une extension du domaine de la phraséologie, 1 (189), pp.65-79. 〈http://www.revues.armand-colin.com/lettres-langue/langages/langages-ndeg-189-12013-extension-du-domaine-phraseologie/presentation-extension-du-domaine-phraseologie〉
annee_publi
2013
resume
L’objectif de cet article est de proposer, dans le cadre d’une conception récente de la phraséologie fondée sur des critères de fréquence, de récurrence et de mémorisation, et non pas du seul figement, l’intégration d’un nouveau concept – celui de motif – à l’ensemble conceptuel et terminologique de la discipline. On montre que cette proposition, qui a certes l’inconvénient d’alourdir une terminologie déjà riche et complexe, a aussi deux avantages : -le premier est de permettre une réflexion sur les différents types d’unités phraséologiques reconnues et de suggérer la possibilité d’un concept intégratif qui, sans nier la pertinence des oppositions établies, pourrait être à même d’en subsumer certaines ; -le second est d’ouvrir le champ de la phraséologie à l’analyse de discours en mettant en exergue une des fonctionnalités importantes de la création phraséologique jusqu’ici relativement sous-estimée : en effet, dans la définition que nous en proposons, nous considérons que certains motifs peuvent jouer un rôle fondamental d’agencement discursif propre à structurer les textes et à caractériser certains usages. Ainsi, après une définition de la notion de motif sur le plan formel et sur le plan fonctionnel, on confronte le motif avec les principales unités phraséologiques traditionnellement reconnues pour en montrer les proximités et les différences. Puis, à partir d’exemples empruntés au latin, on illustre la fonction structurante et la fonction caractérisante des motifs et de leurs différentes instanciations en discours.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01250517/file/Motifs%20et%20Phras%C3%A9ologie.pdf BibTex
titre
Le traitement de l’ Histoire Auguste selon les méthodes du LASLA : descriptif du projet et perspectives linguistiques
auteur
Cécile Bertrand-Dagenbach, Dominique Longrée
article
Piera Molinelli; Pierluigi Cuzzolin; Chiara Fedriani. Xe colloque international sur le latin vulgaire et tardif, Sep 2012, Bergame, Italie. Bergamo University Press, sestante edizioni, Latin vulgaire - Latin tardif - X : actes du X colloque international sur le latin vulgaire et tardif, Bergamo,5-9 Septembre 2012, pp.519-530, 2014
annee_publi
2012
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL