Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Présentation > Equipes de recherche > Linguistique de l’énonciation

Linguistique de l’énonciation

Membres permanents :
Michèle Biraud, Richard Faure, Bénédicte Guillaume, Anna Jaubert, Irina Kor Chahine, Eliane Kotler, Bohdana Librova, Véronique Magri-Mourgues, Sylvie Mellet, Jean-Marie Merle, Véronique Montagne, Simona Ruggia, Geneviève Salvan, Marie-Albane Watine, Shona Whyte

 

Membres non-permanents :
Lucile Gaudin-Bordes, Michèle Monte, Cendrine Pagani-Naudet, Joseph Dalbera, Julia Benhamou, Hélène Collins, Pierre-Yves Gallard, Marwa Ibrahim, Cécile Pajona, Aisha Siddiqa, Camille Bouzereau, Dijana Bojovic

 

Présentation :
Les recherches de l’équipe portent sur l’approche énonciative et pragmatique des faits de langue, en privilégiant les études sur des corpus relevant de différentes formes de discours (littéraire/non littéraire), de différentes langues (français, anglais, latin, grec ancien), et de différentes époques (de l’ancien français au français contemporain).

Les travaux de l’équipe s’inscrivent dans la logique du laboratoire qui consiste à articuler théorie et empirie linguistique et contribuent au rendement scientifique d’une méthodologie qui articule l’analyse des faits linguistiques à une conception théorisée des contextes d’emploi.

 

Axes de recherche :
- Axe 1 : Approches pragma-énonciatives de la définition
- Axe 2 : Approches pragmatiques et plurimodales de l’interrogation
- Axe 3 : Postures d’énonciation et énonciation non sérieuse

 

Archives :
Voir le rapport d’activité 2011 - 2016