Accueil > Ressources > Outils informatiques pour le linguiste > Moulinette de conversion de polices vers Unicode

Moulinette de conversion de polices vers Unicode

Outil développé par le Service Informatique du laboratoire BCL.

Lorsque vous devez convertir un document rédigé à l’aide d’une police non Unicode vers une autre police Unicode, plusieurs outils librement disponibles sur internet peuvent être utilisés, suivant votre cas de figure. Consultez la rubrique en question afin d’en savoir plus.

La moulinette de conversion Unicode développée en interne par le Service Informatique du laboratoire BCL permet de répondre à certains cas de figure spécifiques :

  • Elle a le mérite de fonctionner sur Mac comme sur PC (ce qui n’est pas le cas de certains outils de conversion disponibles sur le net, tel que l’excellent SILConverters par exemple)
  • Elle permet de convertir certaines polices spécifiques qui ne sont pas supportées par les autres outils de conversion habituels, telles que la police grecque Symbol (qui n’est pas supportée par le logiciel GreekTranscoder) ainsi que les polices phonétiques IPAKiel et APInew (pas supportée par le logiciel SILConverters).
  • Elle est facilement adaptable pour pouvoir y rajouter des règles de conversion supplémentaires pour d’autres polices spécifiques, le cas échéant.

Sorti de ces cas de figure très spécifiques, nous vous invitons à prendre également connaissance des autres outils disponibles sur internet, afin d’opter pour l’outil le plus adapté à vos besoins. Une page web dédiée à cette question liste les différents outils disponibles ainsi que les cas de figure auxquels ils répondent.

Configuration requise & polices supportées

Cette moulinette de conversion est basée sur des Macros de Microsoft Word. Vous devez donc avoir ce logiciel installé sur votre ordinateur, et configuré pour pouvoir exécuter des macros (attention au (...)

Mode d’emploi (IMPORTANT A LIRE !)

Cette moulinette de conversion Unicode est actuellement en version Beta (voire même Alpha !), et son développement informatique est loin d’être terminé, bien que l’outil soit d’ores et déjà utilisable. (...)