Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Recherche > Thématiques > Architecture des représentations

Architecture des représentations

Les phonologues de l’équipe s’intéressent tout particulièrement à l’architecture des représentations phonologiques : pertinence des constituants classiques (syllabe, rime, coda, attaque branchante), interface entre mélodie et structure syllabique, statut des groupes de consonnes internes (coda-attaque, bogus, autre), assemblages voyelle + glide (diphtongaison). Ces questions sont traitées sur les plans synchronique et diachronique à travers les études suivantes :
• Thème 1 : Diphtongaison et quantité vocalique — La diphtongaison est examinée, notamment en diachronie à travers la variation diatopique, dans plusieurs études (Ŏ latin dans les dialectes occitans ; métaphonie et diphtongaison spontanée dans les dialectes italo-romans ; émergence de la diphtongaison en anglais moderne tardif).
• Thème 2 : Groupes consonantiques — Le traitement des groupes S+C, C + glide, des groupes d’obstruantes (KT, FT) (séquence tautosyllabique vs hétérosyllabique), groupes à sonorité décroissante (RT), la représentation des sonantes sont examinés à travers les données marginales (verlan, erreurs de langage) et non marginales (voyelles moyennes en français, données synchroniques et diachroniques des dialectes occitans, italo-romans et allemands, traitement des emprunts linguistiques en sarde).