Nos tutelles

CNRS UNS

Nos partenaires

ILF MSHS-SE

Rechercher




Accueil > Recherche > Thématiques > Du verbe à la phrase

Du verbe à la phrase

L’équipe axera une partie de ses recherches sur la
morphologie des langues romanes et ses liens avec la phonologie et la syntaxe,
en partant du verbe ou du prédicat. En tant que cœur de la proposition, le
verbe a des affinités avec des marqueurs morphologiques ou syntaxiques qui
« projettent » au niveau de la proposition ou de la phrase. Cela
implique une étude conjointe des marques de personnes, aspects, temps, modes,
et modalités (y compris négation et interrogation), de leur variation et de
leurs interactions. La recherche se déclinera selon des points de vue qui
viendront s’enrichir et se compléter : synchronie, diachronie, acquisition,
typologie.

• Thème 1 : — Morphologie verbale, affixes et clitiques
Les recherches porteront sur l’étude de la morphologie
verbale et ses liens avec la phonologie à travers l’analyse de la variation
(synchronique et diachronique) de l’organisation des paradigmes verbaux dans
les langues romanes, et notamment en sarde et en occitan. Différentes approches
théoriques seront envisagées, afin de pouvoir en déterminer l’efficience, et ce
grâce à leur implémentation informatique. Une première étape se concrétisera à
court ou moyen terme par le développement d’un conjugueur automatique des
dialectes occitans, d’aspect bien plus exhaustif que les outils à destination
du grand public disponibles sur Internet .L’analyse conjointe des systèmes verbaux sardes et occitans,
augmentés de ceux d’autres systèmes romans et du français oral spontané pourra
également donner lieu à un essai de typologie. En particulier, les résultats de
l’ANR DADDIPRO (2012-2015) sur le statut des clitiques sujets seront réinvestis
dans une perspective plus générale.

Thème 2 : — Négation
La place des marqueurs de négation et leur interaction avec les autres éléments de la phrase (notamment les clitiques sujets et objets) seront étudiées de différents points de vue complémentaires :- dans les dialectes occitans : reconstruction diachronique (cycle de Jespersen) et typologie - dans les productions spontanées de jeunes enfants francophones : question de la diglossie en français

Thème 3 : — Subordination et interrogation
Le troisième thème abordera un niveau supérieur, celui du marquage du type de phrase, en se focalisant sur les marqueurs qu- qui relèvent de l’interrogation et de la subordination. Là aussi, on tâchera de modéliser la variation de la place du marqueur (dans l’interrogation en français), de sa présence (facultative ou pas comme pour le complémenteur que dans les dialectes occitans), et typologiquement du rôle de frontière qu’il joue (franchissable en languedocien et en grec ancien, mais pas dans l’Occitanie orientale).