Accueil > Actualités > Colloques et Journées > Nouvelles textualités ?

Journée d’études - A suivre en direct !

Nouvelles textualités ?

14 octobre 2021, SJA3, Salle plate 9h30–16h

Nouvelles textualités ?

« Les écrits numériques sont-ils des textes ? ». En quoi ce que nous savons aujourd’hui sur les spécificités de l’écrit numérique (y compris bien sûr les écrits spécifiques du web) pourrait modifier les enjeux du concept de texte. Que fait-on exactement quand on décide : ceci est un texte / ceci n’est pas un texte ? Est-ce seulement un problème de nature métalinguistique ? Le texte n’est-il pas aussi un mode possible de valorisation sociale d’une sous-catégorie d’écrits ? Le concept de texte doit-il permettre de rendre compte d’un certain type de possibilité de lecture (le numérique est-il le "format" approprié pour le prototype de texte qu’est le roman - lire Proust sur un PC ou sur un mobile ?) ? On peut adopter une définition large et plutôt formelle (il y a texte dès qu’il y a un ensemble de phrases structuré, etc. - ou plus largement encore, le concept de texte en sémiotique, qui n’est pas nécessairement verbal) et, dans ce cas, il semble que l’opposition texte / non texte coïncide avec l’opposition sens / non- sens - mais est-ce vraiment le cas ? On peut aussi adopter une définition plutôt "pragmatique", le texte étant vu comme un objet linguistique qui doit permettre d’effectuer certains types d’actions (cognitives) et, dans ce cas, les écrits numériques ne semblent pas permettre la même chose que les textes imprimés (voir la position de Raffaele Simone par exemple).

DERNIERE MINUTE ! A suivre en direct ICI

9h30–10h (En visio) Jean-Michel ADAM (Université de Lausanne)
Pour une théorie modulaire du texte intégrant les régimes sémio-médiologiques de textualité

10h–10h30 Cécile DE BARY (Université de Paris, Cerilac)
Textes oulipiens et écrits numériques : avant ou d’après ?

10h30–11h Dominique MAINGUENEAU (Sorbonne Université, STIH)
Le texte : une autorité menacée

11h–11h30 Pause

11h30–12h (En visio) Marion COLAS-BLAISE (Université du Luxembourg)
Les nouvelles textualités : enjeux et défis contemporains

12h–12h30 (En visio) Guy ACHARD-BAYLE & Ondřej PEŠEK (Université de Lorraine, Université de Bohême du Sud)
Le paragraphe et l’organisation thématico-graphique du texte dans les nouveaux écrits numériques

Repas

13h30–14h (En visio) Julien LONGHI (Cergy Paris Université)
Le thread, un texte cousu de fil numérique

14h–14h30 Damon MAYAFFRE & Laurent VANNI (Université Côte d’Azur, BCL)
Du texte profond. Textualité et deep learning

14h30–15h (En visio) René AUDET (Université Laval)
Comment peut être un texte numérique : enjeux processuels et performatifs des écrits numériques

15h–16h Discussions et clôture de la journée

publié par Nicolas Bertrand - mis à jour le