Accueil > Pages Perso

Paolo DANESI

Doctorant  -  UNS

ancien membre

Dernières publicationsHAL

pour "Paolo DANESI" :

titre
Le contraste et la computation phonologique dans l'apprentissage des primitives phonologiques : Une analyse des harmonies vocaliques de rehaussement basée sur des primitives émergentes en Radical Substance Free Phonology
auteur
Paolo Danesi
article
Linguistics. Université Côte d'Azur, 2022. English. ⟨NNT : 2022COAZ2040⟩
annee_publi
2022
resume
RVH est un processus qui affecte la hauteur des voyelles. En présence de voyelles hautes, les voyelles moyennes d'un mot s'élèvent. Les harmonies fermantes présentent une propriété particulière: le rehaussement peut être scalaire ou complet. Les harmonies scalaires ferment les voyelles d'un degré de hauteur, tandis que les harmonies complètes transforment n'importe quelle voyelle en voyelle haute. Les RVH peuvent également être asymétriques: tous les déclencheurs attendus ne déclenchent pas l'harmonie, ou toutes les cibles attendues ne sont pas affectées (une voyelle haute peut ne pas déclencher le processus bien qu'étant phonétiquement haute, ou une voyelle peut ne pas se fermer bien que les autres voyelles le fassent). Dans le cas spécifique du parasitisme, certaines cibles ne subissent l'harmonie que si elles partagent une propriété avec le déclencheur. Trois dialectes de la Lombardie orientale montrent des RVH différentes: à Brescia toutes les voyelles moyennes sont affectées par le processus ; à Bergame l'harmonie cible uniquement les voyelles moyennes arrondies. En Camuno, où l'harmonie est parasitique, les voyelles arrondies se ferment lorsqu'elles sont suivies par des voyelles hautes, tandis que les voyelles non-arrondies ne réagissent que si la voyelle déclenchante est non arrondie. Il est montré que les théories qui peuvent formaliser les asymétries ont des problèmes avec les RVH scalaires, tandis que les théories qui traitent les RVH scalaires sont incapables de gérer les RVH asymétriques. Cette thèse soutient que les asymétries sont une forme spécifique de règles folles (Bach & Harms 1972, Chabot 2021): la classe des voyelles moyennes se divise en un sous-ensemble qui subit l'harmonie et un autre qui ne réagit pas. Cela nécessite l'existence de classes phonologiquement actives (Mielke 2008), plutôt que de classes naturelles. L'origine des difficultés rencontrées par les analyses existantes de RVH est l'hypothèse que les primitives mélodiques ainsi que leurs corrélats phonétiques sont universels et innés. La plupart des théories supposent que les primitives font partie d'un ensemble fixe où le corrélat phonétique de chaque primitive est donné à la naissance et est le même dans toutes les langues. L'alternative (Radical Substance Free Phonology) est une théorie basée sur des primitives émergentes, qui soutient qu'il n'y a pas des primitives à l'état initial de l'apprentissage: les enfants naissent avec la connaissance qu'il existe des primitives et qu'ils doivent les construire à partir des informations environnementales à leur disposition. Différents modèles d'émergence des primitives sont comparés. Les approches analysées (Dresher 2014, Sandstedt 2018, Odden 2022) considèrent que les primitives émergent sous l'influence du contraste et de la computation phonologique. Ils diffèrent cependant en ce que pour Dresher et Sandstedt le contraste et la computation sont également importants, tandis que pour Odden la computation est primaire et le contraste secondaire. Il est montré que dans un environnement où des primitives come α ou β sont utilisées, différentes théories de la computation peuvent produire des spécifications phonologiques différentes. Cette thèse plaide pour une computation phonologique où seuls l'addition et la soustraction des primitives sont permises. Dans cet environnement, les modèles de Dresher et Sandstedt ne peuvent rendre compte des RVH scalaires, alors que l'approche d'Odden peut construire les ensembles requis de représentations pour les RVH parasitiques et scalaires.Il peut également analyser les processus conditionnés par la morphologie, en profitant du fait que les primitives émergentes impliquent une interface entre la phonétique et la phonologie où les associations entre objets phonétiques et phonologiques sont arbitraires.L'approche d'Odden est formellement simple: la computation seule guide l'enfant vers les spécifications phonologiques sans recourir à d'autres mécanismes supplémentaires.
typdoc
Thèse
Accès au texte intégral et bibtex
https://theses.hal.science/tel-04047121/file/2022COAZ2040.pdf BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL