Accueil > Pages Perso

Yulia PEROVA-NOUVELOT

Doctorant -  UNS

membre associé

Dernières publicationsHAL

pour "Yulia PEROVA-NOUVELOT" :

titre
La préposition "iz" en russe moderne : étude de corpus
auteur
Yulia Perova-Nouvelot
article
Linguistique. Université Côte d'Azur, 2020. Français. ⟨NNT : 2020COAZ2013⟩
annee_publi
2020
resume
La présente thèse est dédiée à l’étude de la préposition iz dans la langue russe moderne à travers les constructions qui la contiennent et qui s’organisent en un réseau sémantique complexe. Bien que les prépositions aient toujours été au cœur des recherches linguistiques, iz n’a cependant pas reçu de description très détaillée de sa sémantique ni de son fonctionnement même s’il existe quelques travaux qui lui sont consacrés. L’établissement d’un réseau sémantique de la préposition iz à travers ses principaux emplois et à l’appui des corpus informatisés existants a été le principal objectif poursuivi dans le présent travail.Le Chapitre I de la présente thèse est dédié à l’état des lieux de la recherche sur les prépositions dans la linguistique russe et occidentale et aborde, entre autres, des questions non résolues dans la recherche actuelle, à savoir la définition catégoriale, l’existence des significations lexicales inhérentes aux prépositions, l’organisation de leur structure sémantique, et quelques autres. Le Chapitre II présente une analyse détaillée des emplois de iz au sein d’une construction, considérée comme une unité sémantico-syntaxique. La préposition iz y est étudiée dans l’interaction avec ses cotextes : d’un côté, l’élément régissant et, de l’autre côté, le complément de la préposition. Il se dégage ainsi dix-huit (18) constructions principales avec iz, dont trois (3) à signification spatiale de nature concrète, renvoyant au déplacement dans l’espace ; cinq (5) constructions à signification spatiale reconceptualisée ; huit (8) constructions à caractère « non-dynamique » (n’impliquant plus l’idée de déplacement dans l’espace) et deux (2) constructions à signification causale. Cette analyse détaillée permet de mettre en évidence les paramètres qui rapprochent les différents emplois de iz en établissant les liens entre ses différents emplois et en les organisant en un réseau de significations bien structuré. Ce réseau de significations constitue le profil sémantique de iz à proprement parler. Le Chapitre III est un chapitre synthétique qui reprend les principales idées développées dans le Chapitre II et les confronte par le biais d’une étude contrastive aux emplois des prépositions ot et s qui apparaissent dans des contextes proches et, par conséquent, y entrent en concurrence avec iz. Cette analyse contrastive permet d’identifier les particularités propres aux emplois de chacune des trois prépositions et de cerner la manière dont elles départagent les domaines d’emplois. En outre, une place particulière est accordée à l’analyse quantitative des combinatoires des prépositions iz, ot et s avec les verbes à préfixe. Les résultats obtenus confirment grandement l’hypothèse de la corrélation entre les prépositions et les préfixes homonymes (ot et ot-, s et s-) ou « synonymes » (iz et vy-). Enfin, les thèses développées tout au long du travail sont utilisées pour expliquer les cas d’emplois erronés impliquant la préposition iz dans les travaux d’apprenants de russe (francophones et anglophones principalement). Grâce à cette dimension comparative entre les langues à structure différente, l’analyse effectuée met en lumière le fait que certaines constructions avec iz (notamment, « appartenance », « repérage d’une entité dans un groupe d’entités ») ont des paramètres particuliers qui ne sont pas présents dans des constructions « équivalentes » en français et en anglais. La conclusion générale expose l’ensemble des résultats et données obtenus, tout comme l’Annexe qui regroupe les principales données quantitatives issues des recherches sur les prépositions étudiées principalement dans le Corpus National de la Langue Russe (ruscorpora.ru). Les résultats obtenus peuvent aussi bien contribuer aux études linguistiques sur les prépositions et aux entrées lexicographiques, qu’aux recherches portant sur l’acquisition du russe par des adultes non-russophones ou encore sur la didactique du russe langue étrangère.
typdoc
Thèse
Accès au texte intégral et bibtex
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02986719/file/2020COAZ2013.pdf BibTex
titre
Prépositions russes 'из' vs. 'от' : vers une grammaire des erreurs
auteur
Irina Kor Chahine, Yulia Perova-Nouvelot
article
ELAD-SILDA, Centre d'Études Linguistiques - EA1663 - Université Jean Moulin Lyon 3, 2020, Syntaxe des langues slaves: de la norme à la transgression, pp.1-13
annee_publi
2020
resume
Le présent article est dédié à l'analyse de quelques emplois, spatiaux et non spatiaux, des constructions avec les prépositions russes 'из' et 'от'. Bien que 'из' et 'от' desservent des contextes très proches, ces prépositions disposent de « zones d'action » qui leurs sont propres, et la méconnaissance de ces zones est souvent à l'origine d'erreurs que com-mettent des étudiants francophones apprenant le russe. L'étude est basée sur l'observa-tion des emplois erronés avec 'из' et 'от', notamment là où les deux prépositions entrent en concurrence. On observe ainsi que dans les contextes spatiaux, c'est la nature de la localisation qui motive leur choix : si 'от' fonctionne avec la localisation perçue comme point de départ extérieur, 'из', en revanche, implique l'intérieur d'un endroit-source. La validité de ce principe est aussi soutenue par les emplois causaux de ces prépositions. De plus, le caractère animé / inanimé rentre également en compte dans le choix de ces constructions.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02948137/file/elad_04_07_kor_chahine_perova_nouvelot.pdf BibTex
titre
Некоторые тенденции в усвоении синтаксиса во франкоязычной среде
auteur
Ekaterina Uetova, Irina Kor Chahine, Marina Zhukova, Valeriia Lelik, Arina Molchanova, Ekaterina Voloshina, Yulia Perova-Nouvelot
article
"Russian language in the multilingual world" in XX Апрельская международная научная конференция по проблемам развития экономики и общества, Apr 2019, Moscou, Russia
annee_publi
2019
resume
Проблемы усвоения синтаксиса являются основными в усвоении языка. Без усвоения синтаксических структур знание языка ограничивается набором лексики. Какие именно разделы русского синтаксиса вызывают трудности у изучающих? Можно ли проследить особые тенденции в усвоении синтаксиса на разных этапах? Мы постараемся ответить на эти вопросы с помощью автоматической обработки данных. Исследование посвящено анализу синтаксических ошибок в русском языке у студентов-иностранцев, обучающихся во Франции.
typdoc
Poster de conférence
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02099956/file/HSE%20conference%202019.pdf BibTex
titre
Some Russian Prepositional Constructions through Russian Learner Corpus
auteur
Irina Kor Chahine, Yulia Perova-Nouvelot, Ekaterina Uetova
article
AATSEEL (American Association of Teachers of Slavic and East European Languages) Conference, Feb 2019, New-Orleans, United States
annee_publi
2019
resume
La communication a pour objectif de mettre en évidence les erreurs les plus fréquentes dans les constructions prépositionnelles en russe, produites par des apprenants du russe langue étrangère, au moyen du traitement automatique des données.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Erreurs de transfert dans les constructions avec la préposition na dans le sous-corpus français du RLC (« Russian Learner Corpus »)
auteur
Yulia Perova-Nouvelot, Ekaterina Uetova
article
RJC2018 - 21èmes Rencontres des jeunes chercheurs en Sciences du Langage, May 2018, Paris, France
annee_publi
2018
resume
Le présent article a pour objectif d'analyser les erreurs dans les constructions avec la préposition na dans les travaux écrits des étudiants francophones apprenant le russe. Cette étude s'appuie sur les données du corpus numérique Russian Learner Corpus et vise à identifier les erreurs les plus fréquentes ainsi que les sources possibles de leur apparition. Il s'agit notamment de vérifier si ces erreurs en russe proviennent de l'interférence linguistique (ou transfert) due à l'influence de la langue maternelle ou dominante (le français) L1 ou à l'influence d'autres langues apprises auparavant (L2). Cette hypothèse est vérifiée sur l'exemple d'emploi de la préposition na. Les résultats obtenus montrent que si le transfert joue un rôle important dans les cas d'omission ou d'addition de la préposition na, seulement 20% du nombre total des erreurs avec na sont des erreurs de transfert. Quant à l'origine de ces erreurs, il y a une forte influence de la langue dominante L1 (le français) et très peu d'erreurs relèvent de l'influence des autres langues apprises, de sorte que les hypothèses existantes (Bardel & Falk, 2007, Rothman & Cabrelli, 2008, De Angelis, 2007) quant à l'influence des langues non-natives (L2) sur une nouvelle langue (le russe) L3 n'ont pas pu être confirmées.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-02392715/file/Perova_Uetova-erreurs_transfert_preposition_na_RLC.pdf BibTex
titre
Russian Learner Corpus и автоматическая обработка данных
auteur
Irina Kor Chahine, Ekaterina Uetova, Yulia Perova-Nouvelot
article
XIX April International Academic Conference on Economic and Social Development, session “Russian language in a multilingual world”, National Research University Higher School of Economics, Apr 2018, Moscou, Russia
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL