Accueil > Pages Perso > Véronique Magri-Mourgues

Véronique Magri-Mourgues

PR -  UNS

CV

Professeur des Universités

HDR L’altérité au miroir du récit. Modalités et degrés d’une appropriation discursive.

Thèse Le Discours sur l’Autre à travers quatre récits de voyage du XIXe siècle

Agrégation externe de Lettres modernes

CAPES Lettres modernes

Thématiques de recherche

Je suis membre de deux équipes au sein de BCL : l’équipe Linguistique de l’énonciation  ; l’équipe Logométrie.

Mes recherches sont centrées sur les textes littéraires du XIXe au XXIe siècles. Elles croisent les méthodes de l’analyse de discours, de linguistique textuelle, de linguistique de corpus, de pragmatique, de stylistique et de statistique lexicale.
 

  •  Les corpus d’étude

Au sein de l’UMR 7320, Bases, Corpus et Langage à laquelle je suis rattachée depuis 1989, un corpus a été au centre de mes recherches, le récit de voyage au XIXe siècle. Il a d’abord été observé et analysé au travers du voyage en Orient et de trois écrivains, Lamartine, Du Camp et Fromentin. Ces réflexions particulières ont croisé dès l’origine le cadre d’étude de la stylistique générique pour donner lieu à mon travail de thèse, mené sous la direction d’Etienne Brunet et publié aux éditions Champion en 1995, Le Discours sur l’Autre. Le regard particulier sur le voyage en Orient, dont les thématiques ont été explorées a permis d’amorcer ce qui a été le cœur du travail mené dans le cadre de l’HDR.

En effet, le corpus a alors été considérablement élargi pour dépasser l’horizon circonscrit du voyage en Orient et développer beaucoup plus les considérations plus théoriques et épistémologiques sur la stylistique des genres et les constantes morpho-syntaxiques qui peuvent être posées comme définitoires du récit de voyage. Le corpus compte 24 œuvres, textes narratifs factuels ou fictionnels de douze écrivains du XIXe siècle, depuis Chateaubriand jusqu’à Loti. Ce travail de grande ampleur a abouti à un ouvrage Le Voyage à pas comptés (Champion, 2009). Cet ouvrage propose une approche novatrice du récit de voyage. Si les études littéraires sont nombreuses sur la littérature viatique, aucune ne s’intéressait jusque là au genre dans sa matérialité même ; aucune n’articulait les analyses microstructurales et les conclusions macrostructurales susceptibles d’affiner la connaissance du genre. Ce travail est unique en son genre proposant une vision synthétique de la littérature viatique fondée sur ses caractéristiques formelles.

Ce corpus d’étude particulier a permis d’établir des liens avec le CRLV (Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages, Paris IV) de dimension internationale. Des collaborations plus précises ont été établies avec des chercheurs français ou étrangers (R. Le Huenen, Toronto, par exemple, auteur de la postface de l’ouvrage issu de l’HDR). J’ai ainsi co-organisé trois colloques du CRLV et co-dirigé leurs actes.

Au gré des programmes de l’Agrégation – j’assure depuis 1995 la préparation à l’œuvre du XIXe siècle pour l’épreuve de français moderne - j’ai pu ouvrir mon espace de recherche à d’autres écrivains, Mme de Staël, Malraux, Tocqueville, à des poètes, Apollinaire, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Laforgue, Mallarmé, A. Bertrand), à des dramaturges (Hugo), entre autres. Autant de travaux qui ont pu donner lieu à des publications.

De nouveaux projets de recherche sont en cours, portant sur des corpus plus modernes, tels Aragon ou Giono. Dans ce cadre, des contacts ont été établis avec les centres aragoniens (H. Béhar, C. Grenouillet, C. Narjoux) et les centres gioniens (Paris 3 : EA 4400, Écritures de la modernité  ; Centre Jean Giono de Manosque).

Outre les publications de recherche scientifique, il faut ajouter le travail éditorial qui m’a amenée à écrire une édition critique de Le Nil, Egypte et Nubie de Du Camp (Lyon : Palimpseste, coll. Singuliers) et du Voyage en Algérie de Gautier (Paris : Champion, à paraître dans les œuvres complètes). 

  • La méthodologie

La méthode d’approche est originale puisqu’elle utilise les principes de la textométrie au moyen de logiciels d’analyse hypertextuelle tels Lexico, Alceste ou Hyperbase tout en s’intéressant à tous les outils développés en statistique textuelle. J’ai participé à ce titre à l’ANR Textométrie (2006-2009) qui a abouti à la création d’une plateforme textométrique à partir de trois logiciels, Lexico, Hyperbase et Weblex. Au sein de BCL, je suis la seule représentante de cet axe de recherche pour les corpus littéraires modernes.

J’ai utilisé les méthodes statistiques dès mon travail de thèse (1989-1993).  Depuis 1989, j’ai suivi les progrès et développements d’Hyperbase dont les fonctionnalités sont toujours exploitées pour l’analyse des textes littéraires. L’analyse statistique a été menée sur un corpus de grande ampleur, composé de 24 œuvres littéraires, récits de voyage et romans du XIXe siècle. Le travail est novateur tant sur le plan de la connaissance du genre récit de voyage que, d’une manière plus générale, sur la stylistique des genres assistée par ordinateur.

Les recherches qui croisent études stylistiques et analyses statistiques sont encore minoritaires dans le domaine littéraire. Ma participation régulière aux Journées d’Analyse des Données Textuelles (JADT) est une façon de diffuser cette nouvelle approche quantitative des corpus littéraires.

J’ai pu aussi m’intéresser à des questions linguistiques plus ponctuelles, qui prennent pour cadre les linguistiques énonciatives notamment. Mon rattachement pour moitié à l’équipe Énonciation de BCL me permet de développer un autre aspect de mes recherches : l’analyse microstructurale de faits de langue particuliers ; l’étude la plus récente concerne le mot « presque » en incidence nominale comme outil de catégorisation et d’approximation (à paraître dans la Revue Praxématique).  

  • Les cadres théoriques

Mes travaux convoquent les théories de l’analyse de discours, de la linguistique textuelle, de la pragmatique et de la stylistique. Ils se caractérisent par l’alliance entre étude linguistique et statistique lexicale, ce qu’on pourrait appeler la philologie numérique.

 

Recherches actuelles

Ma recherche actuelle porte

  • sur l’énonciation et l’analyse de discours avec pour corpus d’étude les écrivains du XIXe au XXIe siècles et, en particulier, Jean Giono.
  • sur les figures et leur contextualisation
  • sur la textométrie et, en particulier, sur l’analyse des cooccurrrences et des motifs.

Principaux enseignements et séminaires

Les cours que je dispense au Département de Lettres Modernes couvrent tous les niveaux, depuis la L1 jusqu’au Master 2, ainsi que la préparation aux concours de l’enseignement du second degré, Capes et Agrégation.

Responsabilités diverses

Responsable de l’équipe Logométrie, BCL.

Chargée de mission à la pédagogie Masters LASH

Dernières publicationsHAL

pour l'idHal "veronique-magri" :

titre
Barbare, primitif, sauvage en contexte littéraire dans le roman, la poésie et le récit de voyage entre 1800 et 1900
auteur
Véronique Magri
article
Françoise Le Borgne; Odile Parsis-Barubé; Nathalie Vuillemin. Les Savoirs des barbares, des primitifs et des sauvages. Lectures de l’Autre au XVIIIe et XIXe siècles, 343 (25), Classiques Garnier, 2019, Rencontres, série Le Dix-huitième siècle, 978-2-406-07939-2. 〈https://classiques-garnier.com/les-savoirs-des-barbares-des-primitifs-et-des-sauvages-lectures-de-l-autre-aux-xviiie-et-xixe-siecles.html〉
annee_publi
2019
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Saint John Perse, répétition et signifiance. Un défi pour la textométrie
auteur
Véronique Magri
article
Véronique Magri; Philippe Wahl. Répétition et signifiance. L'invention poétique, Lambert-Lucas, 2019, Etudes linguistiques et textuelles, 〈http://www.lambertlucas.com/〉
annee_publi
2019
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Répétition et signifiance. L'invention poétique
auteur
Véronique Magri, Philippe Wahl
article
Véronique Magri; Philippe Wahl. Editions Lambert-Lucas, 2019, Etudes linguistiques et textuelles, ⟨http://crem.univ-lorraine.fr/edition-publications/collections/etudes-linguistiques-et-textuelles⟩
annee_publi
2019
resume
Ce volume s’inscrit dans une recherche sur la répétition déjà jalonnée par deux publications : « Pragmatique de la répétition » (Magri-Mourgues & Rabatel 2014) et « Répétitions et genres » (Magri-Mourgues & Rabatel 2015). L’analyse linguistique et pragmatique des figures de répétition dans divers genres a confirmé l’hypothèse d’un conditionnement générique de ses ressorts et de ses effets. La répétition a été distinguée de procédés connexes comme la réitération, la reprise, la réduplication, la récurrence, autant de termes qui signalent un retour énonciatif du dire sur un dit antérieur. Les contributions de ce volume reviennent sur la différence et la complémentarité entre la répétition, strictement définie comme reprise d’un matériau langagier – toute reprise s’accompagnant nécessairement d’une variation du même – et la reformulation, fondée sur le principe de substitution. On tient la répétition pour un trait constitutif de la poésie. Cette propriété a été formalisée à travers la notion de fonction poétique selon des règles d’équivalence, prosodiques, phoniques, syntaxiques, sémantiques. « L’équivalence est promue au rang de procédé constitutif de la séquence » (Jakobson 1963 : 220). Son principe de projection paradigmatique trouve une illustration structurelle dans la poésie versifiée, dont le code impose le retour du même selon les exigences de l’isométrie et de la rime au niveau du vers, de la construction strophique au niveau du poème. Mais la fonction poétique, conçue en termes de dominante parmi les fonctions du langage, ne se restreint pas aux formes versifiées. Et le discours manifeste plus radicalement les ressorts de sa poéticité quand il s’affranchit du code de versification. D’où la proposition de privilégier des corpus ni métrés, ni rimés pour renouveler l’approche de la répétition et étudier, sous l’angle de l’invention poétique, son rôle dans la configuration et l’interprétation des textes. L’attention s’est donc portée surtout sur des œuvres modernes, du XIXe siècle à aujourd’hui, y compris des formes d’expression contemporaines comme le rap et le slam. Mais l’ouvrage offre aussi une incursion dans un genre médiéval comme le prosimètre, où le voisinage de la prose et du vers permet de spécifier par contraste le rôle de la répétition dans les deux formes d’écriture.
typdoc
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Accès au bibtex
BibTex
titre
Marqueurs de reformulation : Exploration outillée et contrastive dans deux corpus
auteur
Véronique Magri
article
Langages, Armand Colin (Larousse jusqu'en 2003), 2018, Reformulations, pp.35-50. ⟨http://www.revues.armand-colin.com/lettres-langues/langages/langages-ndeg-212-42018/marqueurs-reformulation-exploration-outillee-contrastive-deux-corpus-narratifs et https://www.cairn.info/revue-langages-2018-4.htm⟩
annee_publi
2018
resume
Cet article se donne pour objectif de mettre à l’épreuve le processus de la reformulation et les théories qui l’expliquent par une recherche outillée dans un grand corpus numérique et contrastif. Une première étape consiste en l’observation des données qui précède celle de l’analyse, avant d’espérer, sinon renouveler, du moins étayer ou affiner les analyses de la reformulation à partir d’exemples attestés. L’observatoire choisi est un extrait de la base de données textuelles, Frantext. Il met en contraste deux ensembles génériques homogènes en ce qu’ils adoptent tous deux le moule narratif. Ils diffèrent cependant l’un de l’autre par leurs enjeux pragmatiques et leur relation affichée au référent. L’un est composé de 13 récits de voyage [1 210 080 mots] et se définit comme ensemble générique factuel ; l’autre regroupe l’ensemble des Contes (14 textes – les Contes et Nouvelles de Maupassant étant répartis en plusieurs fragments) et des nouvelles (7 textes) [461 522 et 570 193 mots soit 1 031 715 mots] de la base et illustre le genre fictionnel.Les deux ensembles sont équilibrés en termes quantitatifs (environ un million de mots pour chacun d’eux) afin que les résultats chiffrés soient plus pertinents ; ils sont homogènes quant à la période chronologique couverte (depuis la mi-XIXe siècle jusqu’à la deuxième moitié du XXe siècle ; les récits de voyage se situent entre 1835 et 1963 et les Contes et Nouvelles entre 1877-1936 précisément). Dans ce corpus, la recherche automatique me permet de repérer les outils qui servent le processus de reformulation, défini comme modalité de retour sur un dire antérieur, avec deux réalisations : la reformulation corrective qui utilise la forme prototypique « ou plutôt » et la reformulation alternative qui passe par les outils tels « c’est-à-dire, autrement dit, ce qui veut dire ». Les mesures quantitatives valideront ou non l’hypothèse d’une différenciation générique quant à l’emploi de ces outils. La recherche automatique facilite bien entendu le repérage des items recherchés et autorisent la fouille de très grands corpus et de masses de données – à partir de laquelle des tendances majoritaires peuvent se dessiner. Elle a aussi cette vertu heuristique de repérer les absences, ce que l’œil du chercheur ne peut jamais percevoir seul.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
Frères migrants de P. Chamoiseau, « Les Fulgurances de la beauté ou le chemin du bonheur
auteur
Véronique Magri
article
Felicita e poesia, Dec 2018, Naples, Italie
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Frères migrants de Chamoiseau, une poétique en abyme
auteur
Véronique Magri
article
Ecrire le voyage centrifuge, Oct 2018, Nice, France
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Figures du voyage
auteur
Véronique Magri
article
Véronique Magri; Odile Gannier. 2018, 〈http://revel.unice.fr/symposia/actel/index.html?id=1034〉
annee_publi
2018
typdoc
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Accès au bibtex
BibTex
titre
Périphrases, paraphrases, antonomases et désignation de l'altérité
auteur
Véronique Magri
article
Congrès mondial de linguistique française (CMLF), Jul 2018, Mons, Belgique
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Une figure du nombre - L'anaphore rhétorique en poésie
auteur
Véronique Magri
article
Véronique Magri; Gérald Purnelle. Modèles et nombre en poésie, pp.313-329, 2017, Bibliothèque de grammaire et de linguistique, 9782745344809. 〈https://www.honorechampion.com/fr/champion/10570-book-08534480-9782745344809.html〉
annee_publi
2017
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Modèles et nombre en poésie.
auteur
Véronique Magri
article
Véronique Magri; Gérald Purnelle. Honoré Champion, 2017, Bibliothèque de grammaire et de linguistique, 9782745344809. 〈https://www.honorechampion.com/fr/champion/10570-book-08534480-9782745344809.html〉
annee_publi
2017
resume
Ce volume est né de la rencontre entre le nombre quantitatif, au cœur des méthodes statistiques fondées sur le dénombrement et les récurrences dans un corpus textuel, et le nombre poétique, envisagé au niveau métrique, rythmique et structurel du poème. Il croise des méthodes d’analyse du fait poétique qui emploient les outils traditionnels ou expérimentent les outils numériques. La poésie nécessite la mise au point de processus méthodologiques idoines et l’élaboration de modèles adaptés, reposant sur l’observation contrôlée des données.Il propose une réflexion sur le renouveau des formes et la création littéraire : depuis l’Antiquité jusqu’à la poésie moderne, l’outil numérique est mis au service d’une nouvelle poétique, fondée sur une approche concrète du nombre pour un nouveau souffle poétique.
typdoc
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Accès au bibtex
BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL