Accueil > Pages Perso > Laurent Rouveyrol

Laurent Rouveyrol

MCF -  UNS

Dernières publicationsHAL

pour l'idHal "laurent-rouveyrol" :

titre
Assessing C1 level what construct ? A comparative study between CLES C1 and ACLES C1. (NULTE Network)
auteur
Laurent Rouveyrol, Yves Bardiere, Julia Consuelo Delgado Zabala
article
Congresso de ACLES, Jul 2019, JAEN, Spain
annee_publi
2019
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le CLES, levier de la politique des langues dans l’Enseignement Supérieur
auteur
Laurent Rouveyrol, Yves Bardiere, Catherine Chouissa
article
Actes du Colloque sur la gouvernance linguistique des universités et établissements d'enseignement supérieur, A paraître
annee_publi
2019
resume
Cet article a pour ambition de montrer que la certification actionnelle CLES constitue un levier essentiel pour construire une politique des langues plurilingues (10 langues proposées), en phase avec les attentes du monde contemporain. Le construit du CLES, s’appuyant sur le concept de médiation consiste principalement à comprendre (dossier documentaire multimédia) pour produire (rapports écrits, interaction orale). Depuis son origine (2001) le CLES était programmé pour induire des effets sur les pratiques pédagogiques dans les établissements d’Enseignement Supérieur. Ce « Washback effect » (rétro-action formative) intervient à plusieurs niveaux : harmonisation des enseignements de langues pour étudiants LANSAD et formation des équipes pédagogiques. Chaque enseignant devient alors un acteur à même de faire évoluer l’institution. La certification universitaire CLES peut enfin être déployée à grande échelle par les Etablissements (Université de Strasbourg et Université Nice Côte d’Azur, entre autres) qui peuvent décider de l’intégrer aux modalités de contrôle des connaissances. Avec la promulgation (30 juillet 2018) de l’arrêté ministériel enjoignant les Universités « à délivrer une certification en langues lors de l’obtention de la licence » (Article 10), la certification CLES apparaît comme LE levier pour construire un politique des langues dans l’Enseignement Supérieur.
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
De l’accommodation divergente à la « non-accommodation » dans le débat politique Question Time : essai de modélisation.
auteur
Laurent Rouveyrol
article
Anglophonia / Caliban, Presse universitaires du Mirail, A paraître
annee_publi
2019
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
« Le CLES : le levier de la politique des langues dans l’Enseignement Supérieur », communication présentée par l’ensemble de la direction du CLES lors du colloque organisé sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON et avec la collaboration du Ministère de la Culture (DGLFLF) ​et de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
auteur
Yves Bardiere, Laurent Rouveyrol, Jean-François Brouttier
article
gouvernance linguistique, Nov 2018, Paris, France
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
The French Higher Education Language Certification : CLES
auteur
Laurent Rouveyrol, Yves Bardiere
article
CERCLES International Conference, Sep 2018, Poznan, Poland
annee_publi
2018
typdoc
Poster
Accès au bibtex
BibTex
titre
Scenario-based testing in a university context
auteur
Yves Bardiere, Johann Fischer, Laurent Rouveyrol
article
Poznan University of Technology, XVeme conférence internationale organisée par CERCLES (Confédération Européenne de Centres de Langues de l'Enseignement Supérieur), Sep 2018, Pozna, Poland
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Quality Assurance within the NULTE Framework
auteur
Yves Bardiere, Johann Fischer, Laurent Rouveyrol, Cristiana Pérez
article
Poznan University of Technology, XVeme conférence internationale organisée par CERCLES, Sep 2018, Poznan, Poland
annee_publi
2018
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Les Centres de Ressources en Langues de l’Université de Nice-Sophia-Antipolis : une unité fédératrice de diversités
auteur
Laurent Rouveyrol, Sophie Le Gallo
article
Congrès RANACLES, Université Pasquale Paoli., Nov 2017, Corte, France
annee_publi
2017
resume
La politique menée par le Service Commun en Langues (SCL), coordonnant les CRL, a été de se rapprocher au plus près des besoins étudiants en dotant chaque campus de son propre CRL. Les 10 CRL sont répartis autour de Nice, correspondent à des locaux totalement différents et sont destinés à des publics spécifiques. Pourtant, ils devront accueillir une offre de formation comparable. Dans le contexte actuel, plusieurs objectifs de formation en langues sont à considérer : renforcer leur parcours d’apprentissage dans des langues données, et développer d’autres langues, en fonction des besoins spécifiques des étudiants (Rivens-Monpéan 2013 : 33). Ainsi, les CRL de l’UNS favorisent la diversité linguistique au travers du plurilinguisme en proposant une offre de formation sur 9 langues. Les CRL sont également fédérateurs de diversités humaines. Cela se traduit dans un premier temps, au niveau des étudiants de différentes nationalités. En effet, à l’Université de Nice Sophia Antipolis 1 étudiant sur 5 est un étudiant étranger . Nos CRL ont également vocation à accueillir les personnels de l’UNS et assurent de fait une interaction entre tous les acteurs. La diversité s’entend au niveau des demandes spécifiques émanant des différents campus. Le SCL, en tant que Service Commun a pour mission de proposer une offre de formation au travers de ces CRL qui soit transversale, harmonisée et équitable pour tous les étudiants de l’université de Nice-Sophia-Antipolis. La politique conduite est de proposer un parcours de formation relevant du triptyque suivant : positionnement/formation/certification. La certification retenue est le CLES afin de rester sur l’acquisition de compétences (Bertin 2011, cité par Rivens-Mompéan (2014). Les CRL sont également fédérateurs de diversités didactiques au travers de la palette d’outils utilisés, tous sont issus du projet Innovalangues ; ses outils sont « accompagnés » par des moniteurs-étudiants. L’ambition est d’aider l’étudiant dans la prise d’autonomie de son apprentissage. L’objectif de cette communication est donc de montrer que les CRL de l’Université de Nice Sophia Antipolis fonctionnent comme une seule entité ayant pour mission essentielle d’articuler différents niveaux de diversité.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
De l’accommodation divergente à la non-accommodation, quelques repères à partir du débat télévisé Question Time
auteur
Laurent Rouveyrol
article
L'accommodation en linguistique (2), Nov 2017, Bordeaux, France
annee_publi
2017
resume
Cette étude s’inscrit dans la continuité de nos travaux sur l’accommodation (Rouveyrol 2017). La présente étude se donne pour ambition de borner le concept et de déterminer le seuil marquant le passage vers la non-accommodation. Nous prenons appui sur les écrits de Piaget ainsi que sur les analystes de discours ayant étendu la notion à l’interaction verbale. Le cadre d’analyse utilisé est celui de l’approche développée par Vion pour l’analyse des interactions verbales. La confrontation des concepts avec le corpus montre que le mode énonciatif de l’opposition joue un rôle essentiel dans le phénomène ; particulièrement si on tente de le rendre graduel en le corrélant à une échelle taxémique. L’analyse montre que le phénomène de non-accommodation est déclenché par un taxème constituant un déni de parole. Ces énoncés ont pour effet d’agir au niveau modulaire et de clore un instant interactionnel correspondant à un sous-type générique (comme la polémique) cohérent avec le macro-genre débat. La non-accommodation est donc un phénomène essentiellement diaphonique et a priori pragmatique puisque les journalistes, régulateurs des débats, produisent un certain nombre de tels énoncés de façon, entre autres, à gérer les modules thématiques qui constituent le débat.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le rôle de journaliste dans les débats politiques britanniques : quelques réflexions entre syntaxe, pragmatique et analyse de discours.
auteur
Laurent Rouveyrol
article
Colloque en hommage à Jean Dubois et Françoise Dubois-Charlier., Oct 2017, Aix-en-Provence, France
annee_publi
2017
resume
Cette proposition de communication est issue d’un chapitre de notre thèse que Françoise Dubois-Charlier a dirigée, et qui l’avait particulièrement passionné. Si au départ le rôle du journaliste qui gère un débat politique télévisé ne présente pas un intérêt flagrant -il est par nature effacé et a pour fonction de susciter la parole, de « faire parler » les invités et notamment les politiciens- on s’aperçoit au fil de l’analyse des interventions que le journaliste « meneur de jeu » est au coeur d’enjeux de pouvoirs et que sa marge de manoeuvre est importante en termes de positionnement entre les ordres de discours en présence : vie quotidienne, discours politique et discours médiatique. Quelle sera donc la stratégie de ces hommes de l’ombre pourtant sous les feux des projecteurs pour articuler ces différents fragments de réalité ? Nous nous proposons lors de cette communication d’analyser de façon précise le « discours des journalistes » dans le cadre de l’émission britannique Question Time. Nous utiliserons pour ce faire les concepts proposés par Robert Vion (1995, 1998) et l’équipe aixoise d’Analyse des Fonctionnements Langagiers (modèle à cinq places de la « gestion pluridimensionnelle du dialogue » et les mises en scènes énonciatives notamment). Deux journalistes ayant présenté tour à tour l’émission (Peter Sissons et David Dimbleby) seront la base de notre réflexion. Le discours des journalistes est saillant par nature au niveau métaliguistique : en tant que régulateurs de la parole et « gestionnaires » du débat, les présentateurs utilisent beaucoup de gloses méta-énonciatives en surplomb du débat. Les stratégies syntaxiques sont également intéressantes puisque ce sont les seuls à utiliser par exemple des propositions relatives appositives qui peuvent être réduites (Dubois-Charlier et Vautherin 1997) dans les phases d’introduction notamment (des invités, ou des membres du public). De même, le recours aux interrogatives est un privilège des journalistes, dont le métier consiste précisément à relayer de l’information, mais pas seulement : une question peut également servir de levier pour initier une polémique. On peut donc mettre au jour une corrélation au niveau du débat, entre les structures syntaxiques et la fonction pragmatique qu’elles assument, tout en considérant que toute unité est par nature polyfonctionnelle. En termes de régulations d’enjeux de pouvoirs et de positionnements, c’est le mode de l’opposition énonciative qui est le plus révélateur des stratégies des journalistes. Cette opposition est essentiellement diaphonique, au sens où le journaliste est au corps à corps dans le débat alors que les politiciens mettent plutôt en place une « opposition polyphonique », destinée principalement au camp adverse, identifié in absentia. Mais quel est donc la cible de cette opposition pour les journalistes ? Les invités ? Le public ? Pourquoi ? Telles sont entre autres, les questions que nous aborderons lors de cette communication.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL