Accueil > Pages Perso > Christian Hudelot

Christian Hudelot

DR émérite  -  CNRS

ancien membre

CV

Né à Paris en 1948, Christian Hudelot est entré au CNRS en 1974 en qualité de technicien documentaliste auprès du professeur Frédéric François sous la direction duquel il a soutenu une thèse à l’Université Paris Descartes. Ses activités de recherches portent essentiellement sur les développements du langage de l’enfant. D’abord centrées sur le développement des phénomènes morpho-syntaxiques, elles se sont orientées ensuite vers la prise en compte des situations d’énonciation et plus particulièrement sur la dimension dialogique des conduites langagières. Ses thèmes de recherches se regroupent autour de quatre pôles : a) Analyse fonctionnelle du dialogue asymétrique et affinement de la notion d’étayage dans le cadre des interactions familiales, éducatives ou remédiatrices ou palliatives : distinction entre soutien, étayage et accompagnement. b) Relations entre capacités narratives complexes et "théories de l’esprit" dans l’analyse des conduites explicatives/justificatives (CEJs) et leurs emplois dans des conduites narratives chez des enfants à développement typique (4 à 11 ans) et chez des enfants dysphasiques (6-11ans). c) Figures de l’intersubjectivité dans le dialogue : réflexion sur la notion de subjectivité langagière à partir des notions de place discursive, point de vue et voix appliquée à des dialogues impliquant des enfants. d) Emergence de la grammaire chez l’enfant (verbants et nominants)

Directeur de la collection Acquisition du langage et pathologie chez Peeters Publishers, il était jusqu’en 2007 membre du Comité éditorial de la collection Sciences du Langage de CNRS-EDITIONS dont il a été co-directeur puis directeur de 1987 à 2002, il avait fondé avec Emilie Sabeau-Jouannet les Cahiers d’Acquisition et de Pathologie du Langage (CALaP). Chargé de cours à l’Université Paris Descartes jusqu’en 2008, Ses enseignements ont porté essentiellement sur la psycholinguistique et le développement du langage chez l’enfant. Il préside depuis l’automne 2008 la section 34 "Langues, Langage, discours" du Comité National. Président de l’Association des sciences du langage (ASL) de 2006 à 2008, il est Trésorier du Groupe international de recherche PERGAME.

 

Dernières publicationsHAL

pour l'idHal "christian-hudelot" :

titre
Changements linguistiques dans les narrations produites après intervention
auteur
Edy Veneziano, Bracha Nir, Christian Hudelot
article
Narrative and Interaction: Promoting and assessing the development of language, literacy and socio-cognitive skills., Jun 2015, Paris, France
annee_publi
2015
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Promoting children's narrative skills through a short conversational intervention
auteur
Edy Veneziano, Bracha Nir, Christian Hudelot
article
iascl2014 13 International Congress for the study of child Language, Jul 2014, Amsterdam, Netherlands
annee_publi
2014
resume
Promoting children's narrative skills through a short conversational intervention Earlier studies using imaged wordless stories show that by 4-5 years children can produce descriptive narratives but have difficulties in explaining and evaluating events (e.g., Aksu-Koç & Tekdemir, 2004; Bamberg & Damrad-Frye, 1991; Berman & Slobin, 1994). Can a short conversation focusing on the causes of events improve the linguistic and evaluative aspects of children's narratives? This paper relates results of a study carried out on 104 French-speaking children, aged 5:6 to 8;8 years, attending kindergarten, 1st and 2nd grades in a public school of Paris (38 children in each class group). All children were presented with the "Stone Story" composed of five pictures depicting a misunderstanding between two characters. All children were requested to tell what they understood of the story (first narrative). Then, children in the intervention group (84) participated in a conversation with the experimenter who focused the child's attention on the reasons of the story key events. Instead, children in the control group (30) played a memory game with the story pictures and similar cards. Then, all children were asked to narrate once again the story (second narrative). One week later, children told a third narrative of the same story (to test the stability of the eventual gains) as well as a new story analogous to the stone story (to test whether the gains were generalizables). Results show that, relative to their first narrative, children in the conversation group significantly improved the overall coherence and mind-oriented causal plot of their second narrative. They also changed the linguistic expression, that became more "packed" and contained more complex structures and explicit markers of causality and temporality. Instead, children in the control group didn't present any significant changes. Improvements appeared stable and generalizable. The discussion will focus on the significance of the conversational intervention in promoting children's narrative skills and on the nature of the progress obtained. References Aksu-Koç, A., & Tekdemir, G. (2004). Interplay between narrativity and mindreading: A comparison between Turkish and English. Dans S. Strömqvist & L. Verhoeven (dir.), Relating events in narrative: Typological and contextual perspective (pp. 307-327). Mahwah, NJ: Erlbaum. Bamberg, M., & Damrad-Frye, R. (1991). On the ability to provide evaluative comments: Further explorations of children's narrative competencies. Journal of Child Language, 18 (3), 689-710. Berman, R., & Slobin, D. I. (1994). Relating events in narrative: A crosslinguistic developmental study. Hillsdale, NJ: Erlbaum.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Récits oraux, interventions dialogiques et leur lien avec les compétences en lecture et écriture chez l'enfant français de 5 à 8 ans.
auteur
Helène Makdissi, Edy Veneziano, Laetitia Albert, Marie Pierre Baron, Andrée Boisclair, Chantal Caracci-Simon, Juliette Elie-Deschamps, Emilie Hebert, Christian Hudelot, Marie-Thérèse Le Normand, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac, Pauline Ps Sirois
article
17th European Conference on Reading: Literacy and Diversity., Jul 2011, Mons, Belgique
annee_publi
2011
resume
Nos précédentes études ont montré qu'après une intervention dialogique de l'expérimentateur, les enfants produisent des narratives plus cohérentes avec une plus grande attitude mentaliste envers les personnages. Nous pensons que l'amélioration des narrations est un but important non seulement en soi mais aussi en vue d'améliorer la compréhension de la lecture chez l'enfant. Ainsi, le but de cette étude est de montrer les progrès des narratives orales des enfants lors de la construction et du rappel d'une histoire et la relation entre ces progrès, les compétences en lecture et écriture, et les performance en fausse croyance, chez 100 enfants francophones scolarisés en France entre 5 et 8 ans (25 par groupe d'âge). Les résultats préliminaires confirment le rôle des interventions dialogiques dans l'amélioration de la structure causale et évaluative des narrations de certains enfants et la relation de ces progrès avec les mesures de lecture et écriture et de théorie de l'esprit.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le rôle d'une procédure d'intervention dialogique sur l'apprentissage et l'évaluation des compétences narratives chez l'enfant francophone de 5 à 8 ans.
auteur
Christian Hudelot, Edy Veneziano, Laetitia Albert, Chantal Caracci-Simon, Juliette Elie-Deschamps, Marie-Thérèse Le Normand, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac
article
17th European Conference on Reading: Literacy and Diversity, Jul 2011, Mons, Belgique
annee_publi
2011
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Improvements in children's narratives: Adjustments to the listener's knowledge.
auteur
Edy Veneziano, Christian Hudelot, Laetitia Albert
article
17th European Conference on Reading: Literacy and Diversity. Mons, Belgique. 31 juillet -3 août., Jul 2011, Mons, Belgium
annee_publi
2011
resume
Plusieurs études montrent que les enfants âges de 5-6 ans améliorent la structure causale et évaluative de leurs discours narratifs après avoir participé à des interventions de nature dialogique avec l'expérimentateur. Dans la présente étude, nous considérons la progression dans la narration en relation avec les connaissances que les enfants de 5 à 11 ans partagent avec leur interlocuteur. Dans cette perspective, 80 enfants français ont raconté une histoire basée sur un malentendu et illustrée par une séquence de cinq images, et ce, avant et après une conversation avec l'expérimentateur portant sur les causes des événements. La moitié des enfants ont (ou "a"?) racontéune deuxième fois l'histoire à l'expérimentateur (l'interlocuteur "informé") et l'autre moitié à un interlocuteur "non informé" n'ayant pas participé à la conversation. Les résultats montrent que dans condition "interlocuteur non informé" , les enfants manifestent des formes linguitiques plus complexes comme les propositions relatives servant à identifier les personages de l'histoire, indiquant ainsi l'importance des considérations sociales de la communication pour stimuler les enfants à puiser dans leurs propres resources.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
The role of a dialogical intervention procedure on the learning and the evaluation of narrative in 5-to-8 years old French children
auteur
Edy Veneziano, Laetitia Albert, Chantal Caracci-Simon, Juliette Elie-Deschamps, Emilie Hebert, Christian Hudelot, Marie-Thérèse Le Normand, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac
article
17th European Conference on Reading: Literacy and Diversity. Mons, Belgique. 31 juillet -3 août., Jul 2011, Mons, Belgium
annee_publi
2011
resume
A 8-9 ans les enfants ont encore des difficultés à raconter des histoires cohérentes mettant en avant les relations causales et les états émotionnels et épistémiques des personnages. Le but de cette étude est de contribuer des nouvelles données sur les effets d'une procédure dialogique d'intervention sur cette compétence. A cet effet, 140 enfants entre 5 et 8 ans, francophones scolarisés en France, ont participé à une étude où les enfants racontaient une histoire (à partir de 5 images) avant et après avoir participé à une conversation avec l'expérimentateur ou à un jeu de "memory" (groupe contrôle). Une semaine plus tard "stabilité" et " généralisation" ainsi que deux tâches de fausse croyance étaient recueillies. Les résultats montrent que dès 6 ans les enfants du groupe conversation améliorent leur récit et que les améliorations sont stables et généralisables, confirmant ainsi le rôle de l'intervention dialogique pour les apprentissages et l'évaluation.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Oral narratives with pedagogical intervention as a way to improve reading comprehension: A longitudinal study
auteur
Helène Makdissi, Edy Veneziano, Marie Pierre Baron, Andrée Boisclair, Chantal Caracci-Simon, Christian Hudelot, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac
article
IASCL 2011, International Conference on the Study of Child Language, 2011, Montreal, Canada
annee_publi
2011
resume
Les programmes visant la compréhension en lecture s'appuient sur une intervention axée sur de petites unités (la connaissance des lettres, la conscience phonologique, le décodage), comme si la maîtrise de ces connaissances pouvait générer, à elle seule, la compréhension des textes. Or, plusieurs études montrent que les enfants en difficulté peuvent très bien maîtriser ces éléments de décodage, sans toutefois comprendre ce qu'ils lisent. Il est urgent d'intervenir tôt sur la structuration des discours oraux et écrits. Le but de cette présentation est de décrire l'évolution des discours oraux des enfants en relation avec leur début dans l'apprentissage de la lecture/écriture. Vingt enfants en difficulté langagière ont été rencontrés en entrevue individuelle en début (6 ans) et en fin d'année scolaire (7 ans). À chacun de ces deux temps, deux mesures de récits structurés à l'oral ont été recueillies (recall and production), une mesure de lecture émergente et d'écriture provisoire. En fin d'année, deux mesures ont été ajoutées : une compréhension en lecture (recall and inferencial question) et un récit écrit seul. Entre ces deux deux temps, des interventions pédagogiques ont été axées sur le dialogue autour de la trame causal des événements se déroulant dans les récits, tant lors des discours oraux qu'écrits. Les résultats montrent une progression sur les plans de la structuration du récit à l'oral et de l'extension morphosyntaxique (T-Unit). Cette progression est en corrélation avec les habiletés de lecture et d'écriture de fin d'année. Ces résultats sont discutés en relation avec le modèle pédagogique déployé.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Qu'est-ce qu'un linguiste peut dire sur l'usage de l'ordinateur pour faire écrire des enfants qui n'ont pas accès à la communication?
auteur
Christian Hudelot
article
Christian Hudelot (ed.). Sciences du langage et nouvelles technologies, Lambert Lucas, pp.68-84, 2011
annee_publi
2011
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Oral narratives, dialogical intervention and reading comprehension: A study of 5-to-8 years old French children.
auteur
Edy Veneziano, Laetitia Albert, Andrée Boisclair, Marie Pierre Baron, Chantal Caracci-Simon, Juliette Elie-Deschamps, Emilie Hebert, Christian Hudelot, Marie-Thérèse Le Normand, Helène Makdissi, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac
article
IASCL 2011, International Conference on the Study of Child Language, 2011, Montreal, Canada
annee_publi
2011
resume
The acquisition of narrative skills is a developmental process that spans several years. Although children as young as 4-5 years can produce descriptive narratives, they have difficulties to produce coherent and causally-motivated plots. Previous studies have shown that from 6-7 years on, children produce more coherently structured and mind-oriented narratives after participating in conversations that solicit children's attention on the reasons of the events of the story. We believe that promoting narrative skills is not only an important achievement in itself but also a useful approach for improving children's reading comprehension, more useful then concentrating on lower level units of written text like phonological awareness or letters. The aim of this study is to present the progression of children's oral narratives in the construction of a story from a set of pictures and in the recall of a story read by the experimenter, and how such a progression relates to measures of emergent reading and writing skills and to two theory of mind tasks. To this effect, 100 children between the ages of 5 to 8 (25 children per age group) participated in the different phases of the study. Preliminary results show that the dialogical intervention procedure promotes in some children more structured and evaluative narratives, a progression that correlates with children's emergent reading and writing measures. These results confirm the importance of the conversational intervention procedure for improving narratives and its usefulness as an evaluative tool for understanding the relation between oral narratives and reading comprehension.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
A conversational intervention procedure as a tool for improving and evaluating narrative skills : A study of 5-to-8 years old French children.
auteur
Edy Veneziano, Christian Hudelot, Laetitia Albert, Chantal Caracci-Simon, Juliette Elie-Deschamps, Emilie Hebert, Marie-Thérèse Le Normand, Marie-Hélène Plumet, Serge Poncin, Nathalie Salagnac
article
IASCL 2011, International Conference on the Study of Child Language, 2011, Montreal, Canada
annee_publi
2011
resume
By age five children have acquired basic narrative skills and are able to report events temporally framed within a narrative structure. However, at least when they have to produce autonomous narratives on the basis of images, until 8-9 years many children have difficulties in telling coherent and causally-motivated stories, particularly when the internal states of the characters and a mentalistic understanding of the world are involved. The aim of this study is to contribute further results concerning the role of a dialogical intervention procedure soliciting children's attention on the reasons of the events of a story on children's production of complex mind-oriented narratives. To this effect, 140 French-speaking children aged 5 to 8 years (35 children at each age level) followed an experimental procedure devised in earlier studies. They were first exposed to five pictures (the "stone story" whose main point is a misunderstanding between two characters) presented sequentially. After the pictures had been removed, all children were requested to tell the experimenter the story (first narrative). Then, 25 children at each age level were asked questions soliciting the reasons of the key events in the story (the conversation group) while the other 10 (the control group) played a memory game with the story pictures and other similar cards. Then, all children were asked to narrate once again the story (second narrative). One week later children were asked to tell the story a third time (to test the stability of the eventual changes obtained immediately afterwards) and to tell a new story analogous to the stone story (to test the generalization power of the conversational intervention). Narrative skills were analyzed for causal and evaluative relations (explanations, internal states, false beliefs and overall coherence). Results show that from age six on, the conversation group improved, significantly more then the control group, the overall coherence and mind-oriented causal plot of the story in their second narrative. A relation between improvements and success in ToM tasks is observed. Results also show stability and generalization of the changes confirming the importance of the conversational intervention in improving the coherence of children's narratives and its usefulness as an assessment tool.
typdoc
Poster de conférence
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00614139/file/IASCL2011_EVetal_sec.pdf BibTex
  • + de résultats dans la Collection HAL du laboratoire BCL
  • Voir l'ensemble des résultats sur la plateforme HAL