Accueil > Actualités > Le Cycle BCL > « Pour l’étude d’écrits ordinaires en stylistique — Référence personnelle et discrimination des faits discursifs dans des écrits de poilus ordinaires et dans des textes d’écrivains combattants »

Cycle BCL - Anne-Laure Kiviniemi

« Pour l’étude d’écrits ordinaires en stylistique — Référence personnelle et discrimination des faits discursifs dans des écrits de poilus ordinaires et dans des textes d’écrivains combattants »

jeudi 17 mai 2018 à 10h salle plate

« Pour l'étude d'écrits ordinaires en stylistique — Référence personnelle et discrimination des faits discursifs dans des écrits de poilus ordinaires et dans des textes d'écrivains combattants »

La valeur mémorielle, historiographique et humaine des lettres des poilus n’est plus à démontrer. En revanche, leur valeur stylistique, celle d’écrits de gens ordinaires, a peu fait l’objet d’études scientifiques. L’angle d’attaque stylistique pour aborder l’étude de lettres écrites pendant le premier conflit mondial présente pourtant l’intérêt de prolonger les réflexions récentes sur le style. En effet, la prise en compte de textes ordinaires aux côtés d’écrits littéraires permet de recentrer l’objet de la stylistique sur les modalités de production de sens et de valeur. Les écrits ordinaires permettent de mieux cerner ce qu’est le style dans sa progressivité intrinsèque.

Nous nous proposons de montrer que les ressorts qui actionnent le style se trouvent cachés dans les formes les plus banales de la langue en étudiant des pratiques référentielles dans des écrits de poilus ordinaires et dans des textes d’écrivains combattants. Leurs usages seront examinés pour analyser et comparer leurs pratiques de présentation de soi.

Anne-Laure Kiviniemi de l’Université de Tampere (Finlande),

publié par Dijana Bojovic le