Accueil > Actualités > Le Cycle BCL > Quelques spécificités de l’écriture scolaire et leurs conséquences pour une mise en corpus

Cycle BCL - Claire Doquet

Quelques spécificités de l’écriture scolaire et leurs conséquences pour une mise en corpus

16 septembre 2021 - Salle 213

Quelques spécificités de l'écriture scolaire et leurs conséquences pour une mise en corpus

L’écriture scolaire met en jeu des caractéristiques propres à la sphère socio-discursive de l’école et rend visible ce que les élèves s’approprient de l’écrit, dans ses spécificités : organisé sur un espace plan, l’écrit joue de la spatialité pour exprimer des variations d’ordre énonciatif aussi bien que générique ; échappant à l’immédiateté de l’oral, la parole écrite se double d’une couche métalinguistique née de la (re)lecture et matérialisée par les ratures et rectifications.
La constitution de corpus d’écrits scolaires pose alors la question du traitement de ces écrits pour à la fois préserver leur richesse sémiotique et rendre repérables lors d’investigations informatiques les critères qui les distinguent.
Dans cette intervention seront présentés les choix de transcription du corpus EcriScol (écritures scolaires) de l’université Sorbonne Nouvelle, en partant des nécessités imposées par le corpus et aux éléments que nous avons choisi de rendre visibles, pour arriver à la manière dont il est actuellement donné à voir et à analyser.

publié par Odile Deangeli le